photo Loira à Serre de la Fare (43)photo barrage Villerestphoto loire moyennephoto La Loire en aval de Toursphoto Loire moyenne
  
by ERN
European Rivers Network


    

SOS Loire Vivante - ERN France

Le projet d'une Biosphère UNESCO
sur les têtes de bassin Loire Allier Ardèche

Navigation: Vous êtes à :

- rivernet
-- loire
---- loire allier amont
----- mab loire allier ardeche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


___Biosphère
UNESCO


divers liens

- site Web du programme MAB de l'UNESCO

- C'est quoi une réserve de biosphère UNESCO?


- La brochure "Une Biosphère Sources de la Loire et de l'Allier (WWF / SOS Loire Vivante)"

- Les actes du colloque MaB du 24 octobre 2012. Téléchargez-les !

- le panneau d'expo " Vers une Biosphère sur la Haute vallée de la Loire ( extrait d'une expo sur la Haute Vallée de la Loire de total 10 panneau

- l'Appel des Citoyens pour une Biosphère sur la Haute Vallée de la Loire

 

Retour à

page d'accueil
SOS Loire vivante


 

Veuillez consulter notre
NOUVEAU SITE WEB

www.mabloireallierardeche.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ancienne page web :

 

News

Consultez les actes du colloque : un projet alliant développement économique et protection de la nature, un dispositif fédérateur complémentaire à l'existant, une ambition partagée pour notre territoire, une démarche participative et ouverte... Téléchargez-les !

09.02.2014 : Inauguration du village de Colempce (43)
Félicitations ! SOS Loire Vivante a assisté samedi 08 février à l'inauguration des bâtiments rénovés à Colempce (commune de Chadron) par la Communauté de Communes du Mézenc et de la Loire Sauvage et loués par l'Ecole de la Nature. Reconnu comme site d'excellence au niveau national, c'est un pas de plus pour la vallée, en cohérence avec la Réserve Naturelle Régionale ! Plus d'infos (site de colempce)

 

12.12.2013 : Décès de Robert Barbault
La Nature perd un grand chercheur et les réserves « Man and Biosphere » UNESCO un grand ambassadeur !

Professeur puis chercheur travaillant sur la biodiversité et le vivant, cet homme était un biologiste reconnu par ses pairs. Dans son rôle de Président du Comité MaB France, SOS Loire Vivante l’avait invité au Puy en Velay lors du colloque d’octobre 2012 pour une Réserve de Biosphère Sources et gorges de l’Allier et de la Loire où son intervention avait été remarquée et appréciée. Il nous disait, non sans humour que « Ces territoires reconnus par l’UNESCO sont des lieux exceptionnels de la planète qu’on veut protéger tout en continuant à favoriser leur développement. Ils peuvent être comparés à la «Réserve du patron» d’un restaurant, c’est là où on trouve le meilleur…. ». Nous le remercions pour son soutien sans faille à notre idée de faire une réserve de biosphère sur la Haute Vallée de la Loire (puis de l’étendre par intégration progressive au Haut Allier et à la source de l’Ardèche) et soutenons à notre tour sa famille et ses équipes dans ces moments difficiles et tristes.

 

24.12.2012 :

COLLOQUE   Mercredi 24 octobre
9h00-17h30 Grande salle de Session du Conseil Général de la Haute-Loire
Le Puy en Velay

Cette journée a été une grande réussite avec 180 participants et des interventions riches et variées.

cover du programme

en présence de
Isabelle Autissier - Présidente du WWF France
Robert Barbault - Président du Comité MaB France Unesco
Christian Bouchardy - Vice Président du Conseil Régional d’Auvergne (sous réserve)
Gérard Roche - Président du Conseil Général de Haute-Loire
Jean Germain - Président de l’Etablissement Public Loire
et beaucoup d'autres personalités

Découvrez les
grandes thématiques

> Revue de presse :
L'évènement a été plutôt bien relayé dans la presse locale, voici les principaux articles et vidéos :
- La Montagne du 09 octobre 2012 et le 25 octobre 2012
- Haute Loire Infos le 16 octobre 2012 et le 25 octobre 2012
- Zoom d'ici le 17 octobre 2012
- L'Eveil du 20 octobre 2012 et du 25 octobre 2012
- Le Progrès du 25 octobre 2012
- Loire et Terroir Hiver 2012/2013

- Toute la revue de presse papier sur un même pdf

- France 3 Auvergne le 24 octobre :

le 12/13
avec Robert Barbault en direct sur le plateau

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

le 19/20

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

> Présentation powerpoint des intervenants :
Les présentations projetées lors des interventions de :
- Gérard Beaume (Ville du Puy),
- Catherine Cibien (Comité MaB Unesco France),
- Gilbert Cochet (expert au conseil de l'Europe),
- Christophe Dougé (Conseil Régional des Pays de la Loire),
-
Stéphan Garnier (Parc National des Cévennes),
- Myriam Laidet (Mission Val de Loire),
- Frédéric Moinot (Etablissement Public de la Dordogne)
- et Régis Vianet (Parc Naturel Régional de Camargue),

> Posez-nous vos questions : après plusieurs réunions avec les élus et les associations du territoire, la consultation se poursuit maintenant auprès des citoyens !
Posez-nous vos questions à l'adresse : questioncolloque(at)rivernet.org ou par téléphone au 04.71.05.57.88, elles seront mises en ligne (de manière anonyme) et posées lors du colloque. Une réponse sera apportée à chacune. => terminé depuis le 24 octobre 2012 mais vous pouvez toujours nous contacter à sosloirevivante(at)rivernet.org

   





C'est quoi une réserve de biosphère ?

Les réserves de biosphère ont été créées par l'UNESCO pour aider l'homme à répondre aux besoins de développement d'une population mondiale croissante tout en conservant la diversité du vivant.
Ainsi, une " réserve de biosphère " cherche à combiner trois impératifs complémentaires :
*Assurer la conservation des espèces, des écosystèmes et des paysages,
*Favoriser une forme de développement économique et social qui cherche à pérenniser la culture et les richesses naturelles locales (tourisme, agriculture …),
*Donner une large part aux recherches et aux études, à l'éducation et à l'implication de la population, afin d'envisager, de façon la plus éclairée, l'avenir du territoire et de ses habitants.

Le processus de création d'une réserve de biosphère débute par la réalisation d'une étude de faisabilité, base de travail pour la gestion future. Ensuite, une longue phase de concertation entre tous les acteurs locaux est organisée et débouche sur la signature d'une charte.
La gestion est ouverte et évolutive ; elle est envisagée " comme un pacte " entre tous les partenaires de la société civile.


Pourquoi une réserve de biosphère UNESCO sur les hautes Vallées de la Loire et de l'Allier

Contexte local

Aux débuts des années 1990, afin de réaliser le barrage de Serre de la Fare au cœur de la Haute Vallée de la Loire, l'Etablissement Public Loire (EPL) s'est porté acquéreur de plus de 540 hectares de terrains de haute valeur écologique.

Puis en 1994, en réponse aux conflits des années 80 autour des projets de barrage destinés à lutter contre les crues, le gouvernement a créé le Plan Loire Grandeur Nature, plan d'aménagement global du bassin dans une perspective de développement durable.
Depuis, le site " Gorges de la Loire et affluents partie Sud " a été classé Natura 2000, garantissant ainsi sa qualité environnementale, condition majeure pour postuler à la labellisation " réserve de biosphère ", reconnu par l'UNESCO.

Récemment le Conseil Général de Haute-Loire a aussi mis en place un SAGE (Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux) sur la Loire amont. Il fixe des objectifs généraux d'utilisation, de mise en valeur, de protection quantitative et qualitative de la ressource en eau.

En 2009, l'EPL, toujours propriétaire d'environ 430 ha de terrains dans la Haute Vallée de la Loire, a décidé d'abandonner le projet de rétrocéder les terrains et de rester propriétaire. Ce patrimoine foncier, préservé de tout aménagement, pourrait d'après l'EPL constituer le cœur d'une future Réserve Biosphère UNESCO.

Pour finir, SOS Loire Vivante a acheté et rénové en 1994 une ferme au cœur des gorges de la Loire qui pourrait devenir l'un des lieux de présentation et d'information de la réserve de biosphère et du site Natura 2000 : le Mas de Bonnefont.
Le projet Biosphère UNESCO " Sources et têtes de bassin Loire et Allier "Un territoire …

De par sa richesse écologique exceptionnelle, la Haute Vallée de la Loire, de sa source au Mont Gerbier des Joncs jusqu'au Puy-en-Velay ou plus loin, peut prétendre à une reconnaissance internationale du programme " Man and Biosphere " de l'UNESCO. Le prestigieux label permettrait au site de rejoindre le cercle des territoires d'exception au niveau mondial.

En plus des gorges de la Loire, le projet pourrait englober dans une seconde phase les gorges de l'Allier, voire de l'Ardèche, dont les caractéristiques écologiques sont proches. Cet ensemble formerait la " Biosphère des sources et têtes de bassins versants ", site de ce type qui serait unique au monde.

Après une phase d'études sur les écosystèmes aquatiques et leurs milieux associés, une cartographie du territoire sera proposée. Elle permettra de définir et de délimiter les différentes zones de la future réserve de biosphère (aire centrale, zone tampon, aire de transition).… et des hommes

Pour réussir, le projet doit s'appuyer sur une volonté locale, partagée par tous. Ce sont les acteurs locaux (élus, habitants, prestataires d'activités de tourisme et de loisirs, associations, partenaires institutionnels…) qui décideront de mettre en œuvre cette démarche.
Pour cela, l'information et la sensibilisation des élus et des populations locales à la ressource en eau (zones humides, rivières…) et à l'utilité de préserver la richesse faunistique et floristique seront mises en œuvre.
L'intérêt pour le territoire de la labellisation de la Haute Vallée de la Loire

Le prestige qui découlera de ce label UNESCO sera un moteur puissant pour le développement d'activités économiques responsables et écologiques (ex : tourisme).
La labellisation du territoire de la Haute Vallée de la Loire sera également une marque de reconnaissance de la valeur de ses paysages et de l'importance de son capital naturel. Elle permettra d'affirmer son identité de " berceau du plus grand fleuve français et d'engager les actions nécessaires de valorisation de son " capital rivières " exceptionnel.
Les étapes- Phase 1 : Organisation et mise en œuvre d'actions permettant une meilleure connaissance et protection du territoire et de ses richesses
* Localisation et cartographie des milieux aquatiques majeurs à protéger sur le haut Bassin de la Loire
* Etudes sur l'état et le degré de menace des milieux identifiés en vue de définir le périmètre des zones à protéger dans la future réserve de biosphère
* Organisation de la gouvernance et définition des porteurs de projets- Phase 2 : Organisation et mise en œuvre d'actions permettant l'information et la sensibilisation de la population locale et de ses élus
- Phase 3 : Présentation du projet au niveau des ministères qui par la suite présentera une demande formelle auprès du Comité national du programm MAB de l'UNESCO.- Phase 4 : Mise en place de la biosphèrepour plus d'infos :- site Web du programme MAB de l'UNESCO- La brochure Biosphère Sources de la Loire et de l'Allier (WWF / SOS Loire Vivante)- le panneau d'expo " Vers une Biosphère sur la Haute vallée de la Loire ( extrait d'une expo sur la Haute Vallée de la Loire de total 10 panneau- l'Appel des Citoyens pour une Biosphère sur la Haute Vallée de la Loire

 

Retour à

SOS Loire vivante



  Retour à la page principale de RiverNet

Ces pages et leur contenu sont © Copyright de European Rivers Network